Montréal, 14 avril 2020

Chers Membres,

Suite aux déclarations du gouvernement Legault, faites le 13 avril 2020 relativement à un retour progressif dans le secteur de la construction résidentielle et à la reprise des inspections en bâtiment, nous tenons à clarifier certains points.

Secteur du préachat non précisé par l’annonce du 13 avril

Après vérification auprès des instances concernées en date du 14 avril en matinée, ce point reste à éclaircir et ne peut être précisé d’avantage pour le moment. Actuellement, seul le secteur de l’inspection des maisons neuves serait touché par ce retour au travail. Il faut comprendre que des milliers de chantiers de construction domiciliaire avaient dû être suspendus en mars à cause du décret sanitaire. Le décret gouvernemental précédent reste donc valide et pour le moment, le service d’inspection préachat n’est toujours pas dans la liste des services essentiels et/ou prioritaires par le gouvernement.

Convention de service et rédaction des protocoles d’inspection pour faire face à la Covid 19

En plus de créer un impact sur nos méthodes d’inspection, la crise affecte aussi l’aspect légal de notre profession. Pour cette raison, des discussions sont actuellement en cour avec nos conseillers juridiques afin de modifier temporairement la présente convention service, dans le but qu’elle puisse refléter la crise sanitaire actuelle. Plusieurs documents sont actuellement en cours de rédaction afin de faire face à cette réalité. Compte tenu de l’ampleur des tâches à réaliser, pour assurer la protection du public ainsi que celles de nos membres, il paraît peu probable pour l’AIBQ d’envisager un retour progressif avant le 4 mai prochain.

Nous vous communiquerons d’autres informations dès que possible.

Bien à vous,

François Langlois

Secrétaire